Art Culture

Ai Wei Wei au Bon Marché

Il y a trois semaines, j’ai eu la chance d’aller à Paris pour le boulot et j’en ai profité pour aller voir l’exposition « Er Xi, Air de Jeux » de Ai Wei Wei au Bon marché Rive Gauche. Celle-ci, qui devait se terminer le 20 février, a été prolongée jusqu’au 15 mars donc dépêchez-vous d’aller la voir ! J’ai voulu partager avec vous mes impressions et quelques photos pour ceux d’entre vous qui n’auraient pas la chance d’y aller. Ai Wei Wei a été contacté par Le Bon Marché pour collaborer sur un projet. Au rez-de-chaussée de la boutique, on peut visionner une vidéo expliquant la genèse de l’expo, mais je n’ai pas réussi à la retrouver sur Youtube ; du coup je vous ai déniché une interview vidéo d’Ai Wei Wei sur le sujet ici. Son idée pour cette installation était d’interpeller les gens qui se rendent au Bon Marché pour leur shopping. Il a donc décidé de donner vie aux créatures du Shanhai Jing, un ouvrage classique de mythologie chinoise, en utilisant des techniques traditionnelles et a réalisé ces sculptures aux armatures en bamboo recouvertes de papier de soie. Il évoque ce qu’il souhaite illustrer par cette exposition dans son interview : « les significations et traits de caractère qu’incarnent les créatures mythologiques du Shanhai jing […] trouvent leurs correspondances au sein du Bon Marché Rive Gauche, reflétant les sentiments et les motivations qui nous dirigent dans notre vie quotidienne« .

Personnellement j’ai trouvé l’expo visuellement intéressante avec ces immenses sculptures d’apparence éthérée qui flottaient dans le hall, mais je n’ai pas trouvé cette installation aussi marquante que d’autres que j’avais pu voir lors de précédents évènements comme Sunflower Seeds à la Tate Modern de Londres et sa rétrospective à la Royal Academy of Arts de Londres il y a quelques mois dont je vous avais parlé ici.

Une des raisons pour lesquelles cela m’a moins interpellé est que les explications sur les panneaux décrivaient seulement les caractéristiques physiques des créatures mais ne mentionnaient pas leurs traits de caractère etc., ce qui aurait donné plus de profondeur et aurait permis de mieux comprendre la connection avec notre vie quotidienne actuelle qu’Ai Wei Wei évoque. Je vous laisse admirer les photos même si je dois reconnaître qu’il n’était pas facile d’avoir un rendu ayant autant d’impact que l’installation réelle. Suivez-moi sur Facebook et Instagram pour découvrir un peu plus mon petit univers !

2016-02-08_ai_wei_wei_bon_marche_014 ai wei wei le bon marché 2016-02-08_ai_wei_wei_bon_marche_052 2016-02-08_ai_wei_wei_bon_marche_047 2016-02-08_ai_wei_wei_bon_marche_046 2016-02-08_ai_wei_wei_bon_marche_035 2016-02-08_ai_wei_wei_bon_marche_043 2016-02-08_ai_wei_wei_bon_marche_042 2016-02-08_ai_wei_wei_bon_marche_041 2016-02-08_ai_wei_wei_bon_marche_038 2016-02-08_ai_wei_wei_bon_marche_037 2016-02-08_ai_wei_wei_bon_marche_036 2016-02-08_ai_wei_wei_bon_marche_027 2016-02-08_ai_wei_wei_bon_marche_028 2016-02-08_ai_wei_wei_bon_marche_029 2016-02-08_ai_wei_wei_bon_marche_025 2016-02-08_ai_wei_wei_bon_marche_034 2016-02-08_ai_wei_wei_bon_marche_024 2016-02-08_ai_wei_wei_bon_marche_023 2016-02-08_ai_wei_wei_bon_marche_021 2016-02-08_ai_wei_wei_bon_marche_018 2016-02-08_ai_wei_wei_bon_marche_015 2016-02-08_ai_wei_wei_bon_marche_010 2016-02-08_ai_wei_wei_bon_marche_011 2016-02-08_ai_wei_wei_bon_marche_007 2016-02-08_ai_wei_wei_bon_marche_006 2016-02-08_ai_wei_wei_bon_marche_068 2016-02-08_ai_wei_wei_bon_marche_063 2016-02-08_ai_wei_wei_bon_marche_058 2016-02-08_ai_wei_wei_bon_marche_053 2016-02-08_ai_wei_wei_bon_marche_057 2016-02-08_ai_wei_wei_bon_marche_070 2016-02-08_ai_wei_wei_bon_marche_054 2016-02-08_ai_wei_wei_bon_marche_009

Bonne journée !
xxx
Helene

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply