Portraits

Rencontre avec Willa Gebbie

willa gebbie

J’ai rencontré Willa et découvert son travail il y a quelques années lors d’une soirée organisée par Links of London dont je vous avais parlé ici. A l’époque, j’avais été touchée par ses superbes illustrations à l’aquarelle réalisées en live et, quand j’ai dû préparer des invitations pour un évènement avec mon travail, j’ai repris contact avec elle. Quand je l’ai revue, je me suis dis que ce serait également l’occasion de vous en dire un peu plus sur son histoire !
À ce moment là, elle finalisait des dessins pour un style guide fait par Ella Ratliff pour l’évènement La Parisienne qui a lieu en ce moment au Sofitel Saint James à Londres et jusqu’au 17 novembre. Vous pouvez d’ailleurs apercevoir certaines de ses esquisses pour le guide sur les photos ci-dessous.

Quel est ton parcours ? Comment as-tu commencé en tant qu’illustratrice de mode freelance ?
Depuis toute petite, j’ai toujours été douée en art et j’ai même été acceptée à l’université d’arts d’Édimbourg. Mais au final, je me suis tournée vers des études scientifiques encouragée par mes parents. Après ma première année à l’université, je savais que j’avais fait une erreur mais j’avais trop peur de changer de voie, du coup j’ai continué mes études en science et, après mon diplôme, je suis partie d’Écosse pour Londres pour travailler dans la recherche. Quelques années ont passées et j’ai réalisé que même si j’aimais bien mon travail, je n’étais pas vraiment passionnée et que cela restait une constante à chaque fois que je changeais d’entreprise. C’est comme ça que j’ai réalisé que je devais vraiment faire quelque chose de différent. Comme je venais juste de retourner sur Glasgow après quelques temps sur Londres, j’ai commencé des cours du soir pour apprendre à utiliser les outils des graphistes (Photoshop etc.).
Quand j’ai eu fini mon cours, j’ai fait un stage en temps de print designer pour une boîte qui faisait des tee-shorts et j’ai commencé à travailler pour une agence de design une jour par semaine. Mais j’ai rapidement réalisé que je préférais créer des illustrations et j’ai décidé de me concentrer sur mon travail d’illustratrice de mode. Maintenant j’ai la chance de travailler avec de nombreux clients pour créer des illustrations pour des magazines ou des marques mais aussi des sessions d’illustration de mode live.

Comment as-tu commencé à faire des illustration live ?
Il y a quatre ans maintenant, Kurt Geiger a pris contact avec moi pour faire des illustrations à l’un de leurs évènements. J’ai beaucoup aimé cette expérience car c’était l’occasion de sortir de mon studio et de rencontrer de nouvelles personnes. Depuis en fait, l’illustration de mode en live est devenue très populaire et je fais cela très régulièrement. Avec un groupe de trois autres illustratrices, on a d’ailleurs créé un collectif qui s’appelle LIL pour permettre à notre travail d’illustration en live plus visible et aider les marques à prendre contact avec nous plus facilement.

Comment travailles-tu généralement sur une illustration ?
Tout d’abord, je commence par une esquisse au crayon. Cela me permet de partager avec le client et d’avoir leurs premières impressions et remarques si je fais une commande spécifique. Je crée ensuite un dessin plus précis et utilise une boîte à lumière pour remplir les contours à l’aquarelle en m’aidant des tracés sur le dessin (ce qui évite les lignes de crayon d’être visible sur l’illustration finale). Parfois, j’ajoute également de l’encre ou de la gouache pour créer plus de texture ou du mouvement. Puis je scanne l’illustration et j’utilise Photoshop pour ajouter plues de couleurs et donner au le résultat une note plus contemporaine. Pour moi, il est important d’utiliser des méthodes traditionnelles pour composer mon illustration car cela permet d’obtenir une qualité que l’on n’obtient pas avec le digital.
Bien sûr, quand je fais des illustrations live, le processus est simplifié et plus spontané !

Qu’est-ce qui t’inspire pour ton travail ?
J’ai toujours aimé dessiner les gens et j’utilisais même les magazines pour trouver des modèles. Je ne suis pas nécessairement intéressée par la mode pour la porter, mais les textures et les couleurs sont une vraie source d’inspiration pour moi. C’est comme cela que j’en suis venu à l’illustration de mode.
Je suis également inspiré par les différentes personnes que je peux rencontrer à travers mon travail et particulièrement pour le projet personnel que je mène en ce moment, London Fashion Peek. L’objectif de ce projet est de rencontrer de jeunes et talentueux designers anglais et de non seulement capturé l’essence de leur marque, mais aussi la manière dont ils travaillent et s’inspirent, ce qui est extrêmement enrichissant pour moi. En effet, cela me donne un unique aperçu sur leur processus de création, et en retour, m’inspire à toujours repousser mes limites et à expérimenter.
Il est très important pour moi de garder un projet personnel à plus long terme afin de me développer avec un angle un peu moins commercial.

As-tu des projets à venir ?
J’essaye toujours de m’améliorer et de développer de nouvelles cordes à mon arc. Du coup, je prévois entre autres, de faire un cours d’impression sérigraphie pour travailler encore plus en mélangeant différents médias.

Suivez-moi sur Facebook et Instagram pour découvrir un peu plus mon petit univers !

2016-07-13_willa_gebbie_026 2016-07-13_willa_gebbie_001 2016-07-13_willa_gebbie_002 2016-07-13_willa_gebbie_006 2016-07-13_willa_gebbie_008 2016-07-13_willa_gebbie_011 2016-07-13_willa_gebbie_0192016-07-13_willa_gebbie_005 2016-07-13_willa_gebbie_022

Bonne journée !
xxx
Helene

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply
    Eloise
    octobre 17, 2016 at 6:55

    super article, belle rencontre en effet !

  • Reply
    Tiff de Mabulledepensees
    octobre 28, 2016 at 9:19

    Coucou comment vas tu?

    Merci pour cet article et de nous faire découvrir de si jolis talents!

    Bisous!!

    Tiff de Mabulledepensees.com

    • Reply
      Helene
      novembre 27, 2016 at 9:00

      Ça va pas mal et toi? Merci 🙂 Des bisous

    Leave a Reply