Culture Musique Portraits

Rencontre avec Her

concert her

J’ai découvert Her par hasard l’année dernière chez mon frère en écoutant une compilation des Transmusicales de Rennes (un excellent festival si vous voulez découvrir des artistes émergeants), et j’ai tout de suite accroché avec leur chanson « 5 minutes ». Her, c’est un groupe formé par Simon et Victor qui se sont lancés en 2015 et ont sorti une première tape l’année dernière intitulée tout simplement « Her Tape #1 ». Ils vont d’ailleurs sortir leur deuxième ce mois-ci.

J’ai saisi l’opportunité de leur venue à Londres pour un concert il y a quelques mois pour rencontrer Victor juste avant qu’ils jouent et lui poser quelques questions. Merci beaucoup Victor !

J’en profite également pour vous faire découvrir le lieu où ils jouaient, The Forge, qui est très sympa et propose entre autre de bons cocktails. Par contre, en cherchant plus d’infos je viens de voir qu’ils viennent malheureusement de fermer au début du mois… Quel dommage…

2016-05-17_concert_her_0832016-05-17_concert_her_1102016-05-17_concert_her_088

Comment êtes-vous tombés dans la musique ?
Mes parents écoutaient beaucoup de musique notamment du blues, mon père est d’ailleurs musicien et ma mère est une très bonne pianiste, donc la musique a toujours fait partie intégrante de ma vie. Quand j’ai eu une dizaine d’années, j’ai appris le piano au conservatoire où je me suis un peu plus tard orienté vers le jazz et le blues, des styles musicaux qui résonnaient beaucoup plus avec moi.
De son côté, Simon jouait du saxo étant plus jeune ce qui l’a plongé dans l’univers du jazz ; et puis, au lycée, son admiration pour Jimmy Hendrix, l’a amené à se tourner vers la guitare.

2016-05-17_concert_her_0742016-05-17_concert_her_079

J’ai appris que vous vous étiez rencontrés au lycée à Rennes, c’est bien ça ?
Oui, on s’est rencontré sur les bancs du lycée. On a d’ailleurs formé un premier groupe à ce moment là (en 2009) qui s’appelait les Popopopos. Après quelques années, le groupe s’est séparé mais avec Simon on voulait continuer à faire de la musique. Du coup, c’est comme ça qu’on a formé notre duo et pris un nouveau départ.

2016-05-17_concert_her_1242016-05-17_concert_her_1152016-05-17_concert_her_0682016-05-17_concert_her_112

Comment avez-vous choisi le nom de votre groupe ?
Le nom n’est pas venu tout de suite, on en cherchait un qui soit mystérieux et sensuel car nos chansons sont très intimistes et beaucoup de nos textes parlent de nos relations avec les femmes. C’est la mère de Simon qui a écrit le passage récité dans notre première tape et qui évoque ce que ce nom signifie pour nous.
« La femme n’existe pas mais il y a des femmes, pas une seule femme ne peut représenter la femme, pour la dire toutes, il faudrait toutes les femmes »

2016-05-17_concert_her_0842016-05-17_concert_her_090

Quelles sont vos inspirations ?
Nos influences c’est la musique soul des années 60-70, la « black music », et aussi la musique électronique minimaliste. On aime beaucoup FKA Twigs, Jamie XX, James Blake et Kendrick Lamar. Kendrick Lamar pour moi recoupe ces deux influences avec un arrangement minimaliste mais sensuel.
Au niveau des textes, on a un chacun un style un peu différent, moi j’aime beaucoup la poésie de Ray Charles et Al Green sans fioritures ni rimes mais avec des paroles touchantes qui parlent de sujets intimes. Simon, lui, est plus dans la recherche de rimes et d’allitérations. C’est très bien comme ça, car ça nous permet d’être plus variés.

2016-05-17_concert_her_1522016-05-17_concert_her_1012016-05-17_concert_her_0712016-05-17_concert_her_171

Comment travaillez-vous ensemble ?
Nous sommes tous les deux musiciens et compositeurs. Simon vit à Rennes et moi à Paris, du coup souvent chacun crée des titres de son côté et l’on se retrouve ensemble au studio à Dinard pour revoir tout ça et aussi en profiter pour composer ensemble.
Au final, on a pas mal de titres déjà prêts, comme par exemple « Quite Like », qu’on avait composé il y a déjà deux ans.

J’espère que vous avez aimé découvrir ce groupe 🙂 D’ailleurs si vous êtes sur Londres, ils sont de passage à nouveau le 26 avril au Borderline.

2016-05-17_concert_her_1512016-05-17_concert_her_0932016-05-17_concert_her_097HER music 2016-05-17_concert_her_015

Bonne journée !
xxx
Helene

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply